Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23 avril 2011

L'amie

On nous avait appris que des vies une seule nous appartiendrait
Et on savait que définitivement, un jour ça se terminerait
Nous étions jeunes et belles, nous avions la taille fine
Un particulier manque d’appétit nous façonnait
Mais il n’y avait pas que ça qui les agaçait, les troublait
Eux les déjà vieux
Elle avec ses cheveux courts
Autour de son visage c’était que du noir et des reflets bleus
Tandis que moi c’était tout le contraire, un vague chignon lourd
Jusqu’au bout fines et féminines à deux,
À notre façon, nous nous ressemblions
Elle me faisait fondre, je la faisais craquer,
Quand j’y repense, je suis attendrie
Elle portant cette robe étrange, qui sortait de je ne sais où
Une robe devenant belle puisqu’ elle était dedans
J’aimais bien la regarder marcher, c’est vers moi qu’elle avançait.
Nos regards se croisaient et plus rien d’autre n’existait.
Cette fille-là, à l’époque n’embrassait que moi,
La 1ere fois ça ne m’a pas fait étrange
Nous nous adorions, je crois bien que l’on s’aimait
Pour de vrai et sans éternité
Même si nous étions en corps presque des enfants
Soudées l’une à l’autre, nous pensions que c’était plus facile d’en vouloir à la taire entière
On n’avait déjà tant partagé déjà dans le domaine de la contrariété et de l’amitié
Nous voulions que cet épisode tombe dans nos vies
C’était un duo étrange pour certains, dérangeant pour les parents
Nous étions du même genre, et de la même trempe,
Nous n’étions pas sœurs et comme les autres nous nous aimions
15 ans  + 15ans  ça nous donnait pas l’envie d’atteindre l’âge des raisons

gazon.jpg

08:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

C'est parce qu'il n'attend rien en retour que l'Amour fait fi des conventions. Il est au-delà de la morale ; pour reprendre le mot de Nietzsche, il se tient "par-delà le Bien et le Mal". Et Taxi Girl de chanter que "la forme de son corps ne veut rien dire pour moi", que l'on "cherche le garçon" ou bien la fille, c'est selon...
(merci d'effacer le commentaire précédent)

Écrit par : Pascal (erratum) | 23 avril 2011

D'ailleurs l'Amour n'a pas de corps:il n'est que le corps des amours qui sont volontiers féminines aussi comme les orgues et les désirs - et la terre entière fait taire le bruit du monde devant ce chant...

Écrit par : JLK | 03 mai 2011

Les commentaires sont fermés.